Etude : CONFIRM /



ATTENTION : pour chaque essai clinique, les éléments affichés ci-dessous ne sont pas exhaustifs, et le protocole fourni par le promoteur reste l’unique document à consulter pour mener à bien un essai clinique sur centre. Pour plus d'informations, contactez le référent du territoire concerné.


Acronyme / Nom
Situation thérapeutique
Traitement
Cadre réglementaire
MÀJ
Présentation de l'étude
Acronyme / Nom : CONFIRM

Situation thérapeutique : Induction

Traitement : Chimiothérapie / Immunothérapie

Cadre réglementaire : RIPH1

Dernière MÀJ : 30/11/2021
Titre
Spécialité(s)
CIM10 - Localisation(s)
Informations principales
Titre : Étude multicentrique randomisée de phase III comparant un traitement continu versus une durée fixe avec le Daratumumab, Lénalidomide et Dexaméthasone dans le myélome multiple en rechute

Spécialité : Tissus lymphoïde, hématopoïétique et apparentés
Localisation : C90 - Myélome multiple et tumeurs malignes à plasmocytes
Schéma
Phase
Stade
Ligne(s)
Informations complémentaires
Schéma : SCHEMA EXPERIMENTAL:
Les patients présentant un MM en première rechute et qui remplissent tous les critères d’inclusion seront randomisés 1/1 pour recevoir l’association dara-len-dex jusqu’à progression (« traitement continue », bras A) ou jusqu’à 24 mois (« traitement durée fixe », bras B).

Les patients recevront des cycles de 28 jours pendant 24 mois (bras B:traitement durée fixe) ou jusqu’à progression (bras A: traitement continue) de :
- daratumumab 16 mg/kg IV :
cycles 1 et 2 : une fois par semaine à J1, J8, J15 et J22 de chaque cycle,
cycles 3 à 6 : toutes les 2 semaines à J1 et J15 de chaque cycle,
cycles 7 et plus : toutes les 4 semaines à J1 de chaque cycle
- lénalidomide 25mg PO de J1 à J21 de chaque cycle,
- dexaméthasone 40 mg/semaine à J1, J8, J15 et J22 de chaque cycle.

OBJECTIF PRINCIPAL:
Cet essai randomisé est principalement conçu pour montrer la non-infériorité sur la survie globale à 4 ans de l'association Dara-Len-Dex pour le traitement du MM en première rechute, administrée pendant une durée fixe de 24 mois (bras expérimental) versus administration continue (bras témoin) jusqu'à progression de la maladie

OBJECTIFS SECONDAIRES:
• Comparer :
- le taux de réponse après le traitement de rattrapage et le taux d'obtention de maladie résiduelle minime négative (MRD)
- le taux de réponse global après traitement de rattrapage
- la survie sans progression (SSP)
- les événements indésirables graves
• Comparer l'impact des stratégies de traitement sur la Qualité de Vie (QdV).
• Effectuer une analyse coût-efficacité
• Effectuer une analyse d'impact budgétaire

Phase : III

Stade : NA

Rechute
Informations libres de droit et issues du synopsis en français (autorisation donnée par le promoteur)
Critères d'inclusion
Critères de non-inclusion
Informations libres de droit et issues du synopsis en français (autorisation donnée par le promoteur)
Critères d'inclusion et de non-inclusion
Critères d'inclusion : 1/ Patient adulte (≥ 18 ans)
2/ MM en rechute (documenté) selon des critères standards IMWG et nécessitant l'initiation d'une première thérapie de rattrapage.
3/ Le sujet doit avoir reçu une ligne de traitement antérieure pour MM.
4/ Le sujet doit avoir obtenu une réponse (PR ou mieux) à la ligne de traitement antérieure.
5/ Le sujet doit avoir un score d'état de performance ECOG de 0, 1 ou 2.
6/ Pour les sujets présentant des toxicités résultant d'un traitement antérieur (y compris la neuropathie périphérique), les toxicités doivent avoir été résolues ou stabilisées.
7/ Consentement éclairé signé
8/ Affiliation à un système de sécurité sociale ou équivalent (destinataire ou assignateur)
9/ Méthode de contraception efficace pendant toute la durée du traitement et 3 mois après la dernière prise pour les femmes et les hommes ayant une partenaire en âge de procréer :
• Pilule progestative associée à l’inhibition de l’ovulation
• Méthodes hormonales de contraception, y compris les pilules contraceptives orales contenant une combinaison d'œstrogène + progestérone, anneau vaginal, injectables, implants et Dispositifs intra-utérins (DIU)
• DIU non hormonal
• Occlusion tubaire bilatérale
• Homme vasectomisé avec une azoospermie documentée 90 jours après la procédure et qui a reçu une évaluation médicale du succès chirurgical
• Système de libération d'hormones intra-utérines (IUS)
• Abstinence complète : abstinence complète est définie comme l'évitement complet de rapports hétérosexuels, forme de contraception acceptable pour tous les médicaments d'étude et doit être utilisé pendant toute la durée de l'étude et pour la durée du temps spécifié ci-dessus. Il n'est pas nécessaire d'utiliser une autre méthode de contraception lorsque l'abstinence est complète. Des méthodes alternatives acceptables de contraception hautement efficaces doivent être discutées dans le cas où le sujet choisit de renoncer à l'abstinence complète

Critères de non-inclusion : 1/ Patient réfractaire ou preuve d'intolérance au lénalidomide et/ou au daratumumab (ou autre anticorps monoclonal anti-CD38). S'il a déjà été traité avec une ligne de traitement contenant du lénalidomide ou du daratumumab (ou autre anticorps monoclonal anti-CD38), le sujet est exclu si :
• l’interruption du traitement est due à un événement indésirable grave lié au traitement antérieur par le lénalidomide et/ou le daratumumab (ou autre anticorps monoclonal anti-CD38), ou
• si, à tout moment, le sujet était réfractaire à toute dose de lénalidomide et/ou de daratumumab (ou autre anticorps monoclonal anti-CD38). Est considéré réfractaire au lénalidomide et/ou au daratumumab (ou autre anticorps monoclonal anti-CD38):
o sujets dont la maladie a progressé dans les 60 jours suivant l'administration de lénalidomide et/ou de daratumumab (ou autre anticorps monoclonal anti-CD38); ou
o sujets dont la maladie ne répond pas pendant le traitement par le lénalidomide et/ ou le daratumumab. Une maladie non réactive est définie comme l'incapacité à obtenir au moins une réponse minimale ou la progression de la maladie pendant le traitement par le lénalidomide et/ou le daratumumab (ou autre anticorps monoclonal anti-CD38).
2/ Sujet ayant reçu une allogreffe de cellules souches hématopoïétiques (indépendamment du moment).
3/ Sujets éligibles pour subir une greffe de cellules souches avant la progression de la maladie dans le cadre de cette étude, c'est-à-dire que ces sujets ne devraient pas être inscrits afin de réduire le fardeau de la maladie avant la transplantation.
4/ Sujet avec des antécédents de malignité (autres que MM) dans les 3 ans précédant la date de randomisation (sauf les carcinomes épidermoïdes et basocellulaires de la peau, les carcinomes in situ du col de l'utérus ou les tumeurs malignes qui, de l'avis de l'investigateur guéri avec un risque minimal de récidive dans les 3 ans).
5/ Sujet ayant eu une atteinte méningée MM.
6/ Sujet avec une leucémie plasmocytaire (> 2,0 × 109/L de plasmocytes circulants par différentiel standard) ou macroglobulinémie de Waldenström ou syndrome POEMS (polyneuropathie, organomégalie, endocrinopathie, protéines monoclonales, altérations cutanées) ou amyloïdose.
7/ Sujet souffrant d'un trouble médical ou d'une maladie concomitante (ex. infection systémique active) susceptible d'interférer avec les procédures ou les résultats de l'étude ou qui, de l'avis de l'investigateur, constituerait un danger pour la participation à cette étude.
8/ Sujet avec une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) non contrôlée
9/ Sujet a une maladie cardiaque cliniquement significative.
10/ Sujet avec statut séropositif pour le virus de l'immunodéficience humaine (VIH), l'hépatite B ou l'hépatite C connu.
11/ Clairance de la créatinine ≤ 30 mL/min (méthode MDRD) (ajustement de la dose de lénalidomide sera envisagé pour les sujets ayant une clairance de la créatinine comprise entre 30 et 60 mL/min).
12/ Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients
NCT
Promoteur
Coordonnateur
Informations relatives au promoteur
NCT :
NCT03836014
Promoteur :
APHP
Type de sponsor : Institutionnel
75010 PARIS 10

Coordonnateur :
Centre investigateur
Investigateur
TEC / ARC / IDE
État
MÀJ
Informations relatives aux investigateurs
Centre investigateur :
Centre Hospitalier Universitaire de Lille - 2 Avenue Oscar Lambret - 59000 LILLE

Investigateur :
Docteur Salomon Manier

TEC / ARC / IDE :
Secrétariat de recherche
fanny.miquel@
chru-lille.fr
03.20.44.57.13

Statut de l'essai : OUVERT

MAJ : 26/10/2020