Etude : FOLFIRINEC / PRODIGE 69



ATTENTION : pour chaque essai clinique, les éléments affichés ci-dessous ne sont pas exhaustifs, et le protocole fourni par le promoteur reste l’unique document à consulter pour mener à bien un essai clinique sur centre. Pour plus d'informations, contactez le référent du territoire concerné.


Acronyme / Nom
Situation thérapeutique
Traitement
Cadre réglementaire
MÀJ
Présentation de l'étude
Acronyme / Nom : FOLFIRINEC / PRODIGE 69

Situation thérapeutique : Métastatique ou localement avancé

Traitement : Chimiothérapie

Cadre réglementaire : RIPH1

Dernière MÀJ : 13/01/2022
Titre
Spécialité(s)
CIM10 - Localisation(s)
Informations principales
Titre : Folfirinox versus platine-étoposide en première ligne de traitement des carcinomes neuroendocrines peu différenciés de grade 3 métastatiques gastro-entéro-pancréatiques et de primitif inconnu associé à l'établissement d'un profil moléculaire

Spécialité : Organes digestifs
Localisation : C16 - Tumeur maligne de l'estomac

Spécialité : Organes digestifs
Localisation : C17 - Tumeur maligne de l'intestin grêle

Spécialité : Organes digestifs
Localisation : C25 - Tumeur maligne du pancréas

Spécialité : Organes digestifs
Localisation : C18 - Tumeur maligne du côlon

Spécialité : Organes digestifs
Localisation : C20 - Tumeur maligne du rectum

Spécialité : Organes digestifs
Localisation : C19 - Tumeur maligne de la jonction recto-sigmoïdienne
Schéma
Phase
Stade
Ligne(s)
Informations complémentaires
Schéma : Étude de phase II multicentrique, randomisée et comparative

Traitements à l'étude:
** Bras expérimental - mFOLFIRINOX:
mFOLFIRINOX toutes les deux semaines pendant 12 cycles (6 mois)
- Oxaliplatine 85 mg/m² en perfusion iv à J1
- Irinotécan 180 mg/m² en perfusion iv à J1
- Acide Folinique 400 mg/m² en perfusioniv à J1-5
- FU 2400 mg/m² administré en continu 46h en iv

** Bras controle - platine/étoposide (PE):
CISPLATINE–ETOPOSIDE toutes les trois semaines pour 6 à 8 cycles (6mois)
- Cisplatine 100 mg/m², J1
- Etoposide 100 mg/m², J1, 2, et 3
-hydratation avant et après administration
OU CARBOPLATINE–ETOPOSIDE toutes les 3 semaines pour 6 à 8 cycles
-Carboplatine AUC 5, en perfusion iv à J1
-Etoposide 100 mg/m², J1, 2, et 3

Les patients seront randomisés selon un ratio de 1:1en utilisant une technique de minimisation et stratifiée en fonction des paramètres suivants:
-Centre
-Status de performance: ECOG 0 vs 1
-Ki67 < 55% vs ≥55%
-Sous type histologique: petites cellules vs grandes cellules ou non à petites cellules ou non typable

Objectif principal :
• Comparer la survie sans progression (SSP) entre mFOLFIRINOX et platine–étoposide évaluée par l’investigateur selon les critères RECIST 1.1.

Objectifs secondaires :
• SSP selon la relecture centralisée (critères RECIST v1.1)
• Taux de meilleure réponse objective (TRO)
• Survie globale (SG)
• Evènements indésirables selon le NCI CTC V4.0
• Dose intensité -réductions de dose
• Qualité de vie évaluée par les questionnaires EORTC,QLQ-C30 et EQ-5D-5L
• Etablir un profil moléculaire dans les 2 mois après l’envoi de l’échantillon de la tumeur pour chaque patient inclus dans l’étude et fournir un compte-rendu de RCP moléculaire à l’investigateur prenant en charge le patient.
• Pourcentage de perte d’expression de Rb (indépendamment du sous-groupe petites cellules ou grandes cellules)
• Corrélation entre TRO, SSP et SG et les altérations moléculaires (Rb, TP53, MSH2...) dans les deux bras de traitement

Phase : II

Stade : Métastatique

1
Informations libres de droit et issues du synopsis en français (autorisation donnée par le promoteur)
Critères d'inclusion
Critères de non-inclusion
Informations libres de droit et issues du synopsis en français (autorisation donnée par le promoteur)
Critères d'inclusion et de non-inclusion
Critères d'inclusion : • Carcinome neuroendocrine peu différencié de grade 3 ou MINEN avec composante de carcinome neuroendocrine peu différencié de grade 3 représentant ≥ 30% de la tumeur
• Tumeur primitive d’origine gastro-entéro-pancréatique ou inconnue
• Sous types histologiques incluables: à petites cellules ou à grandes cellules ou non à petites cellules ou non typable
• Maladie métastatique
• 1ère ligne de traitement pour une maladie métastatique. Pas de chimiothérapie ou de traitement systémique à visée antitumorale préalable
• Au moins une lésion mesurable selon les critères RECIST 1.1 évaluée par scanner ou IRM
• Bloc tumoral disponible
• PNN≥ 1.5x109/l, plaquettes≥ 100x109/l and hémoglobine > 8 g/dl
• Bilirubine totale ≤ 1.5N, ASAT ≤ 2.5N, ALAT≤ 2.5N or ASAT/ALAT ≤ 5N en cas de métastases hépatiques
• Age ≥ 18 ans
• Status de performance ECOG ≤ 1
• Patient en capacité de comprendre les modalités de l’essai thérapeutique, de signer le consentement éclairé et de se conformer aux exigences du protocole
• Les femmes en âge de procréer ainsi que les hommes (ayant des rapports sexuels avec des femmes en âge de procréer) doivent s’engager à utiliser des moyens de contraception efficaces tout au long de l’étude et au cours des 6 mois suivant l’administration de la dernière dose du médicament à l’étude
• Patient affilié à la sécurité sociale

Critères de non-inclusion : • Tumeur neuroendocrine de grade 3 bien différenciée selon la classification OMS 2017
• Insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 30mL/min, MDRD)
• Déficit partiel ou complet en Dihydropyrimidine Deshydrogenase (DPD) (uracilémie ≥ 16 ng/mL)
• Maladie de Gilbert
• Neuropathie pré-éxistante permanente (grade ≥2NCI CTC V4.0)
• Traitement préalable par chimiothérapie ou thérapie ciblée
• Métastases cérébrales sauf si asymptomatiques ou stables sous corticothérapie pendant deux semaines. La radiothérapie est nécessaire avant inclusion en cas de symptômes liés à ces métastases cérébrales.
• Traitement par sorivudine et autres analogues inhibiteurs de la DPD comme la brivudine
• Traitement par millepertuis (Hypericum perforatum)
• Femme enceinte ou allaitante
• Patient séropositif pour VIH, hépatite B ou C ou autres syndromes d’immunodéficience
• Antécédent de pathologie maligne dans les trois dernières années à l’exception du carcinome basocellulaire de la peau ou du carcinome in situ du col utérin correctement traités
• Maladie chronique non contrôlée ou infection active incompatible avec une participation à l’étude
• Vaccination (vaccin vivant) dans les 30 jours précédant le début du traitement
• Personne privée de liberté ou sous tutelle
• Intervalle QT/QTc > 450 msec pour les hommes et > 470 msec pour les femmes à l’ECG
• K+ < LIN, Mg²+ < LIN, Ca²+ < LIN
• Antécédents ou hypersensibilité connue à l’un des agents de chimiothérapie de l’étude ou à leurs excipients
• Patient participant à un autre essai clinique en cours de traitement ou dont le traitement s’est terminé moins de quatre semaines avant l’inclusion
NCT
Promoteur
Coordonnateur
Informations relatives au promoteur
NCT :
NCT04325425
Promoteur :
CHU de Dijon
Type de sponsor : Institutionnel
14 rue Paul Gaffarel
21000 DIJON

Coordonnateur :
Centre investigateur
Investigateur
TEC / ARC / IDE
État
MÀJ
Informations relatives aux investigateurs
Centre investigateur :
CHU de Caen - Avenue de la Côte de Nacre - 14033 Caen Cedex - 14000 CAEN

Investigateur :
Karine BOUHIER

TEC / ARC / IDE :
Esther LEBRETON
lebreton-e@
chu-caen.fr

Statut de l'essai : OUVERT

MAJ : 23/02/2021