Etude : STRATEGIC-1 /



ATTENTION : pour chaque essai clinique, les éléments affichés ci-dessous ne sont pas exhaustifs, et le protocole fourni par le promoteur reste l’unique document à consulter pour mener à bien un essai clinique sur centre. Pour plus d'informations, contactez le référent du territoire concerné.


Acronyme
Nom
Traitement
Type d'étude
MÀJ
Présentation de l'étude
Acronyme : STRATEGIC-1

Nom :

Traitement : Métastasique ou localement avancé

Type d'étude : Ciblage moléculaire / Innovation thérapeutique

Dernière MÀJ : 24/07/2019
Titre
Spécialité(s)
CIM10 - Localisation(s)
Informations principales
Titre : Essai de phase 3 randomisé, évaluant l’efficacité de deux stratégies thérapeutiques, chez des patients ayant un cancer colorectal métastatique non opérable et de type KRAS sauvage.

Spécialité : Organes digestifs
Localisation : C18 - Tumeur maligne du côlon

Spécialité : Organes digestifs
Localisation : C20 - Tumeur maligne du rectum
Schéma
Phase
Stade
Ligne(s)
Informations complémentaires
Schéma : Les patients sont randomisés en 2 bras de traitement :

- Bras A : Les patients reçoivent du cétuximab IV à J1 associé à une chimiothérapie de type FOLFIRI à J1 comprenant de l’irinotécan IV, du 5-FU en bolus et de l'acide folinique IV. Suite à la perfusion d'acide folinique, les patients reçoivent du 5-FU en perfusion IV continue sur 48h. Ce traitement est répété toutes les 2 semaines, en absence de progression de la maladie ou de toxicité.
Ces patients reçoivent ensuite une 2ème ligne de chimiothérapie à base d’oxaliplatine IV (mFOLFOX6 ou mXELOX) à J1 associée à du bévacizumab IV à J1 : ce traitement est répété en absence de progression de la maladie ou de toxicité.
En cas de nouvelle progression, la chimiothérapie de 3ème ligne est laissée à l'appréciation du médecin investigateur.

- Bras B : Les patients reçoivent une chimiothérapie d’induction de type mFOLFOX7 comprenant de l’acide folinique IV à J1, de l’oxaliplatine IV à J1 et du 5-FU IV à J1-J2 associé à du bévacizumab à J1 : ce traitement est répété toutes les 2 semaines. Ou les patients reçoivent une chimiothérapie d’induction de type mXELOX comprenant le même traitement que précédemment mais l’acide folinique et le 5-FU sont remplacés par de la capécitabine PO de J1 à J8.
Ces patients reçoivent ensuite un traitement de maintenance comprenant du bévacizumab IV associé à du sLV5FU2 (acide folinique IV + 5-FU IV en bolus et perfusion) à J1, toutes les 2 semaines. Les patients peuvent également recevoir du bévacizumab IV associé à de la capécitabine de J1 à J14 : ce traitement est répété toutes les 3 semaines.
Puis ils reçoivent une 2ème ligne de chimiothérapie comprenant, soit du bévacizumab IV à J1, de l’irinotécan IV à J1 et à J3, et du 5-FU à J1-J2, soit FOLFIRI associé à du bévacizumab : ces traitements sont répétés toutes les 2 semaines.

Les patients reçoivent alors une 3ème ligne de traitement à base d’anticorps anti-EGFR (cétuximab ou panitumumab) à J1 associé ou non à de l’irinotécan IV : ce traitement est répété toutes les 2 semaines.

Objectif principal : Évaluer l’efficacité de 2 stratégies thérapeutiques sur la durée de contrôle de la maladie.

Objectifs secondaires :
- Evaluer la qualité de vie liée à la santé (EORTC QLQ C-30).
- Evaluer la survie globale.
- Evaluer le temps d’échec de la stratégie.
- Evaluer la survie sans progression par séquence thérapeutique.
- Evaluer la durée de contrôle de la maladie par médicament.
- Evaluer le taux de réponse tumorale par séquence thérapeutique (RECIST v1.1).
- Evaluer le taux de chirurgie curative (globale et par séquence thérapeutique).
- Evaluer le profil de sécurité de chaque séquence thérapeutique (NCI CTCAE v4.0).

Phase : III

Stade : Métastatique

1
Critères d'inclusion
Critères de non-inclusion
Critères d'inclusion et de non-inclusion
Critères d'inclusion : - Age ≥ 18 ans.
- Adénocarcinome du côlon et/ou rectum histologiquement documenté.
- Tumeur de type KRAS sauvage (évaluation locale, réalisée soit sur la tumeur primaire soit sur les métastases).
- Maladie métastatique confirmée et non résécable, non éligible pour une résection chirurgicale carcinologique complète à l’inclusion. Les patients ayant une maladie non résécable au moment de l’inclusion mais avec une possible chirurgie curative après la thérapie d’induction sont éligibles.
- Au moins une lésion mesurable ou évaluable d’après un CT-scan ou IRM (RECIST v1.1).
- Evaluations à la baseline réalisées avant randomisation quand le statut KRAS sauvage est connu : bilan clinique et sanguin ≤ 2 semaines avant randomisation, évaluation tumorale (radio thoracique, CT-scan ou IRM, évaluation des lésions non mesurables)
- Indice de performance ≤ 2 (OMS).
- Données hématologiques : polynucléaires neutrophiles ≥ 1,5 x 109/L, plaquettes >= 100 x 109/L, hémoglobine >= 9 g/dL.
- Fonction rénale : créatinine <150µM
Tests biologiques hépatiques : phosphatase alcaline ≤ 5 x LNS, bilirubine ≤ 1.5 x LNS
- Test de grossesse négatif pour les femmes et contraception efficace pour les hommes et les femmes en âge de procréer.
- Protéinurie <2+ (dipstick urinalysis) or ≤1g/24hour.
- Consentement éclairé signé.

Critères de non-inclusion : - Traitement antérieur pour la maladie métastatique. En cas de thérapie adjuvante antérieure, l’intervalle de la fin de la chimiothérapie jusqu’à la rechute doit être > 6 mois pour la fluoropyrimidine seule ou > 12 mois pour les traitements à base d’oxaliplatine, de bévacizumab ou de cétuximab.
- Antécédent ou évidence à l’examen clinique de métastases du système nerveux central, excepté si contrôlées par un traitement adéquate.
- Métastases osseuses exclusives.
- Hypercalcémie non contrôlée.
- Neuropathie permanente préexistante (NCI grade ≥ 2).
- Hypertension non contrôlée (pression systolique > 150 mmHg et/ou diastolique > 100 mmHg), ou antécédent de crise d’hypertension ou encéphalopathie à hypertension.
- Thérapie anti-tumorale concomitante non planifiée (ex. chimiothérapie, thérapies ciblées, immunothérapie).
- Traitement avec tout produit d’investigation dans les 28 jours avant inclusion dans l’étude.
- Autre maladie grave non maligne non contrôlée.
- Syndrome de Gilbert.
- Antécédent d’autre tumeur maligne, ou concomitante, excepté un carcinome in-situ du col utérin traité de façon adéquate, un cancer squameux ou basocellulaire de la peau, ou un cancer en rémission complète > 5 ans.
- Chirurgie importante (biopsie ouverte, résection chirurgicale, révision de plaie ou toute autre chirurgie majeure impliquant l’entrée dans la cavité corporelle) ou atteinte traumatique significative dans les 28 jours avant la randomisation.
- Allergie/hypersensibilité connue aux composants des produits de l’étude.
- Antécédent d’événement artériel thrombotique et/ou embolique (infarctus du myocarde, congestion cérébrale,…) dans les 6 mois avant randomisation.
- Maladie inflammatoire chronique de l’intestin.
- Occlusion intestinale totale.
- Antécédent de fistule abdominale, perforation gastro-intestinale, abcès intra-abdominal ou saignements gastro-intestinaux actifs dans les 6 mois avant le début de traitement de l’étude.
- Plaie non cicatrisée grave, ulcère actif ou fracture osseuse non traitée.
- Antécédent ou évidence de saignements héréditaires du diathèse ou coagulopathie significative à risque de saignements.
- Utilisation récente ou concomitante (dans les 10 jours après la randomisation) d’aspirine (> 325 mg/j), de clopidogrel (> 75 mg/j) ou utilisation d’anticoagulants oraux ou d’agents thrombolytiques.
- Administration concomitante de vaccins viraux vivants atténués comme le vaccin contre la fièvre jaune.
- Administration concomitante de phénytoïne à visée prophylactique.
- Traitement par sorivudine ou des analogues chimiquement apparentés, tels que la brivudine.
- Déficit connu à la dihydropyrimidine déshydrogénase (DPD).
- Administration concomitante de millepertuis.
- Pneumopathie interstitielle ou fibrose pulmonaire.
- Femme enceinte ou allaitant.
NCT
Promoteur
Coordonnateur
Informations relatives au promoteur
NCT :
Promoteur :
Groupe Coopérateur Multidisciplinaire en Oncologie (GERCOR)
Type de sponsor : Institutionnel
151 Rue du Faubourg Saint-Antoine
75011 PARIS 11

Coordonnateur :
Docteur Benoist CHIBAUDEL
Centre investigateur
Investigateur
TEC / ARC / IDE
État
MÀJ
Informations relatives aux investigateurs
Centre investigateur :
Centre Hospitalier de Boulogne-sur-Mer - 33 rue Jacques Monod - 62200 BOULOGNE SUR MER
Apicrypt : recherche.ch-boulogne.fr@medical62.apicrypt.org

Investigateur :
Docteur Vincent BOURGEOIS

TEC / ARC / IDE :
Marion BRUMENT
m.brument@
ch-boulogne.fr
03.21.99.39.04

Ouverture de l'essai : CLOS

MAJ : 17/04/2019