Etude : EORTC-1608 / STEAM



ATTENTION : pour chaque essai clinique, les éléments affichés ci-dessous ne sont pas exhaustifs, et le protocole fourni par le promoteur reste l’unique document à consulter pour mener à bien un essai clinique sur centre. Pour plus d'informations, contactez le référent du territoire concerné.


Acronyme
Nom
Traitement
Type d'étude
MÀJ
Présentation de l'étude
Acronyme : EORTC-1608

Nom : STEAM

Traitement : Adjuvant / Radiothérapie

Type d'étude : Ciblage moléculaire / Innovation thérapeutique

Dernière MÀJ : 01/06/2019
Titre
Spécialité(s)
CIM10 - Localisation(s)
Informations principales
Titre : Etude de phase 1b évaluant la sécurité et la tolérance de TG02 seul ou en association avec une radiothérapie ou avec le témozolomide, chez des patients âgés ayant un astrocytome anaplasique ou un glioblastome nouvellement diagnostiqué ou chez des patients ayant un astrocytome anaplasique ou un glioblastome récidivant

Spécialité : Oeil, cerveau et autres parties du système nerveux central
Localisation : C71 - Tumeur maligne de l'encéphale
Schéma
Phase
Stade
Ligne(s)
Informations complémentaires
Schéma : Les patients sont répartis en 3 groupes :

- Groupe 1 : les patients reçoivent du TG02 PO en escalade de dose à J1, J4, J8, J11, J15 et J18 en association avec une radiothérapie standard de 40 Gy, à raison de 15 fractions de 2,66 Gy de J1 à J21 pendant la première cure. Une semaine après avoir terminé le traitement combiné, les patients reçoivent du TG02 en monothérapie en escalade de dose à J1, J4, J8, J11, J15, J18, J22 et J25. Le traitement est répété tous les 28 jours jusqu’à 12 cures en l’absence de progression de la maladie ou d’intolérance au traitement. Les patients ayant terminé les 12 cures sans progression de la maladie ou intolérance au traitement peuvent continuer le traitement par TG02 sur décision de l’investigateur.

- Groupe 2 : les patients reçoivent du TG02 PO en escalade de dose à J-7, J-4, J1, J4, J22 et J25 pendant la première cure puis à J1, J4, J22 et J25 à partir de la deuxième cure, en association avec du témozolomide PO de J1 à J5. Le traitement est répété tous les 28 jours jusqu’à 12 cures en l’absence de progression de la maladie ou d’intolérance au traitement. Les patients ayant terminé les 12 cures sans progression de la maladie ou intolérance au traitement peuvent continuer le traitement par TG02 en association avec du témozolomide ou par TG02 en monothérapie sur décision de l’investigateur.

- Groupe 3 : les patients reçoivent du TG02 PO à forte dose en monothérapie à J1, J4, J8, J11, J15, J18, J22 et J25. Le traitement est répété tous les 28 jours jusqu’à 12 cures à l’absence de progression de la maladie ou d’intolérance au traitement. Les patients ayant terminé les 12 cures sans progression de la maladie ni intolérance au traitement peuvent continuer le traitement par TG02 en association avec du témozolomide ou par TG02 en monothérapie sur décision de l’investigateur.

Les patients sont suivis pendant 6 mois.


Objectifs principaux :
- Groupe A : établir la dose recommandée de TG02 en association avec de la radiothérapie pour la phase 2.
- Groupe B : établir la dose recommandée de TG02 en association avec du témozolomide pour la phase 2.
- Groupe C : évaluer l’efficacité antitumorale d’une monothérapie par TG02 sur une première récidive d’astrocytome anaplasique ou de glioblastome après traitement initial par témozolomide avec ou sans association avec une radiothérapie.

Objectifs secondaires :
- Évaluer l’efficacité, la sécurité et la tolérance du TG02.
- Corréler les marqueurs moléculaires avec les données d’efficacité.
- Pour le 1er et 2ème groupe : évaluer la qualité de vie, corréler la fragilité des patients âgés avec la sécurité d’emploi, la tolérance et l’efficacité, corréler les scores de l’échelle d’évaluation neurologique en neuro-oncologie (critères NANO) avec les résultats évalués selon les critères de jugement de la réponse en neuro-oncologie (critères RANO).

Phase : I

Stade : NA

1, 2
Critères d'inclusion
Critères de non-inclusion
Critères d'inclusion et de non-inclusion
Critères d'inclusion : POUR TOUS LES PATIENTS :
- Indice de Karnofsky ≥ 60.
- Espérance de vie > 8 semaines.
- Fonction hématologique : leucocytes ≥ 3 x 109/L, polynucléaires neutrophiles ≥ 1,5 x 109/L, plaquettes ≥ 100 x 109/L, hémoglobine ≥ 10 g/dL (ou ≥ 6,2 mmol/L).
- Fonction hépatique : bilirubine ≤ 1,5 x LNS, transaminases ≤ 2,5 x LNS.
- Fonction rénale : clairance de la créatinine ≥ 30 mL/min (formule de Cockrauft-Gault).
- Contraception efficace pour les patients en âge de procréer pendant la durée de l’étude et au moins pendant 6 mois après la fin du traitement à l’étude.
- Test de grossesse sérique ou urinaire négatif dans les 72 heures avant le début du traitement à l’étude.
- Consentement éclairé signé.

POUR LES PATIENTS DES GROUPES A et B :
- Âge > 65 ans.
- Glioblastome ou astrocytome anaplasique nouvellement diagnostiqué, sans mutation IDH1R132H d’après une analyse immunohistochimique réalisée localement, avec un échantillon tissulaire inclus en paraffine et fixé au formol disponible pour une analyse centrale du gène MGMT.
- Chirurgie de réduction tumorale (y compris une résection partielle).
- Non indication à une association thérapeutique par témozolomide et radiothérapie.
- Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) cérébrale dans les 14 jours précédant le début du traitement à l’étude.

POUR LES PATIENTS DU GROUPE C :
- Âge ≥ 18 ans.
- Glioblastome ou astrocytome anaplasique sans mutation IDH1R132H, à la première récidive, avec du tissu disponible provenant de la première opération.
- IRM cérébrale au moment de la progression ou 14 jours avant le début du traitement à l’étude et disponibilité de la dernière IRM cérébrale avant le diagnostic de progression, qui doit être téléchargée sur la plateforme d’imagerie d’EORTC afin de confirmer à posteriori la progression de façon centralisée.
- Diagnostic de récidive plus de 3 mois après la fin de la radiothérapie de première ligne.
- Récidive confirmée par l’intervention chirurgicale.
- IRM post-opératoire disponible dans les 72 heures (l’IRM post-opératoire peut être utilisée comme référence si elle a été effectuée dans les 2 semaines précédant l’inclusion, sinon une IRM de référence doit être effectuée dans les 2 semaines précédant l’inclusion).
- Pour les patients n’ayant pas subi d’opération : au moins une lésion mesurable bidimensionnelle prenant le contraste avec des marges clairement définies par IRM, dont les diamètres sont ≥ 10 mm, visible sur ≥ 2 tranches axiales espacées de 5 mm, sur la base d’un examen d’IRM effectué dans les 2 semaines précédant l’inclusion.

Critères de non-inclusion : - Maladie concomitante sévère ou non contrôlée (par ex : infection active systémique, diabète, hypertension, coronaropathie) pouvant compromettre la sécurité du patient ou sa capacité à terminer l’étude.
- Syndrome d’immunodéficience acquise.
- Autres cancers antérieurs (les patients ayant reçu un traitement à visée curative pour leur cancer plus de 3 ans avant l’inclusion ou les patients ayant un carcinome basocellulaire ou épidermoïde de la peau ou un carcinome in situ de l’utérus limité et contrôlé sont autorisés).
- Antécédent d’arythmie ventriculaire ou anomalie symptomatique de la conduction dans les 12 mois avant l’inclusion.
- Insuffisance cardiaque congestive NYHA ≥ 3, ischémie symptomatique non contrôlée par une intervention classique ou infarctus du myocarde dans les 6 mois précédant l’inclusion.
- Intervalle QTc prolongé (> 450 ms pour les hommes ou > 470 ms pour les femmes) confirmé à l’ECG à 12 dérivations, corrigé selon la formule de Fridericia, malgré un équilibrage des électrolytes à l’inclusion et/ou l’arrêt de tout médicament (pendant une durée correspondant à 5 demi-vies) réputé pour prolonger l’intervalle QTc.
- Traitement anti-épileptique inducteur enzymatique dans les 7 jours précédant le début du traitement à l’étude.
- Pour les patients du groupe A : radiothérapie antérieure comportant un chevauchement des champs de radiation avec la radiothérapie prévue dans cette étude.
- Pour les patients des groupes A et B : traitement antérieur pour un glioblastome ou un astrocytome anaplasique avant l’intervention chirurgicale.
- Effets de la chirurgie de réduction, de toute infection post-opératoire et d’autres complications de l’opération non revenus à un grade ≤ 1 selon les critères CTCAE.
- Contre-indication connue à un traceur utilisé en imagerie ou à un agent de contraste.
- Contre-indication connue à une IRM.
- Toute condition psychologique, familiale, sociologique ou géographique pouvant empêcher le patient de se conformer aux contraintes du protocole.
- Incapacité à avaler un traitement par voie orale.
- Sérologie VIH positive.
- Femme enceinte ou en cours d’allaitement.

POUR LES PATIENTS DU GROUPE C :
- Infection active post-opératoire.
- Arrêt du témozolomide pour cause de toxicité pendant le traitement de première ligne du glioblastome.
- Radiothérapie ou radiochirurgie stéréotaxique antérieure pour traiter la première récidive.
- Intervention chirurgicale dans les 2 semaines avant le début du traitement à l’étude.
- Incapacité d’ingestion adéquate de liquide et d’aliments.
NCT
Promoteur
Coordonnateur
Informations relatives au promoteur
NCT :
Promoteur :
European Organisation for Research and Treatment of Cancer - EORTC
Type de sponsor : Institutionnel
00000 HORS FRANCE

Coordonnateur :
Docteur Emilie LE RHUN
Centre investigateur
Investigateur
TEC / ARC / IDE
État
MÀJ
Informations relatives aux investigateurs
Centre investigateur :
Centre Hospitalier Universitaire de Lille - 2 Avenue Oscar Lambret - 59000 LILLE

Investigateur :
Docteur Emilie LE RHUN

TEC / ARC / IDE :
Pascal BECHU
pascal.bechu@
chru-lille.fr
03.20.44.59.62 poste 29253

Ouverture de l'essai : OUVERT

MAJ : 15/02/2019