Etude : TAPPAS /



ATTENTION : pour chaque essai clinique, les éléments affichés ci-dessous ne sont pas exhaustifs, et le protocole fourni par le promoteur reste l’unique document à consulter pour mener à bien un essai clinique sur centre. Pour plus d'informations, contactez le référent du territoire concerné.


Acronyme
Nom
Traitement
Type d'étude
MÀJ
Présentation de l'étude
Acronyme : TAPPAS

Nom :

Traitement : Métastasique ou localement avancé

Type d'étude : Hors ciblage moléculaire

Dernière MÀJ : 10/07/2019
Titre
Spécialité(s)
CIM10 - Localisation(s)
Informations principales
Titre : Étude de phase 3 randomisée comparant l’efficacité du TRC105 en association avec du pazopanib avec celle du pazopanib seul chez des patients ayant un angiosarcome non résécable

Spécialité : Tissu mésothélial et tissus mous
Localisation : C49 - Tumeur maligne du tissu conjonctif et des autres tissus mous
Schéma
Phase
Stade
Ligne(s)
Informations complémentaires
Schéma : Les patients sont randomisés en 2 bras :
- Bras A : les patients reçoivent du TRC105 (carotuximab) en IV 1 fois par semaine en association avec du pazopanib PO 1 fois par jour.
- Bras B : les patients reçoivent du pazopanib PO seul 1 fois par jour.
Les patients sont suivis pendant 2 ans.

Objectif principal :
Comparer la survie sans progression du carotuximab en association à du pazopanib avec celle du pazopanib seul.

Objectifs secondaires :
- Comparer le taux de réponse objective du carotuximab en association au pazopanib avec celle du pazopanib seul.
- Comparer la survie globale du carotuximab en association au pazopanib avec celle du pazopanib seul.
- Évaluer la sécurité et la tolérance du carotuximab en association au pazopanib avec celles du pazopanib seul.
- Évaluer les résultats rapportés par les patients à l’aide des questionnaires EQ-5D-5L et EORTC QLQ-C30.
- Déterminer les profils pharmacocinétiques du carotuximab et pazopanib.
- Évaluer l’immunogénicité du carotuximab.

Phase : III

Stade : Localisé à Métastatique

2, 3, 4, X
Critères d'inclusion
Critères de non-inclusion
Critères d'inclusion et de non-inclusion
Critères d'inclusion : - Age ≥ 18 ans ou âge ≥ 12 ans si poids ≥ 40 kg.
- Angiosarcome confirmé histologiquement et patient non éligible à la chirurgie curative.
- Maladie en progression après ou pendant la chimiothérapie systémique la plus récente dans les 4 mois précédent la sélection.
- Maladie mesurable selon les critères RECIST v1.1.
- Echantillon de l’angiosarcome si disponible.
- Indice de performance ≤ 1 (OMS).
- Fonction organique adéquate.
- Test de grossesse sérique négatif.
- Contraception efficace pour les patients en âge de procréer pendant la durée de l’étude et au moins pendant 180 jours après la fin du traitement de l’étude.
- Consentement éclairé signé du patient, des deux parents ou du tuteur légal.

Critères de non-inclusion : - Antécédents d’atteinte du système nerveux central par un cancer, compression de la moelle épinière, méningite carcinomateuse ou nouveau signe de maladie neurologique ou leptoméningée (sauf lésions irradiées ou réséquées si les lésions sont traitées, inactives et le patient asymptomatique sans traitement à base de stéroïdes dans les 28 jours précédant la randomisation).
- Tumeur envahissant le coeur ou les gros vaisseaux (dont l’artère carotide) ou autre localisation où une hémorragie induirait une haute morbidité (dont les patients avec un angiosarcome cardiaque primaire ou des gros vaisseaux).
- Thrombose veineuse profonde dans les 3 mois précédant la randomisation sans rapport avec un cathéter veineux central sauf si le patient est anticoagulé avec arrêt de la warfarine dans les 2 semaines précédant la randomisation (dans ce cas l’héparine de bas poids moléculaire est préférée).
- Hémorragie active ou toute condition pathologique induisant un haut risque d’hémorragies (à l’exclusion des patients présentant des saignements de lésions cutanées qui ne requièrent pas de transfusion ou des patients qui ont été anticoagulés sans incident avec de l’héparine de bas poids moléculaires).
- Cirrhose.
- Ulcère gastroduodénal dans les 3 mois précédant la randomisation (sauf si le patient est traité et présente une résolution complète prouvée pas oesogastroduodénoscopie).
- Perforation gastrointestinale ou fistule dans les 6 mois précédant la randomisation (sauf si le risque sous-jacent a été résolu).
- Syndrome de malabsorption, troubles gastrointestinaux ou chirurgie gastrointestinale qui pourrait altérer l’absorption du pazopanib.
- Infection active requérant un traitement systémique.
- Hypertension non contrôlée.
- Ascites ou épanchement pleural qui nécessite ou a nécessité une intervention ou récurrent dans les 3 mois avant la randomisation.
- Epanchement péricardique dans les 3 mois avant la randomisation.
- Hémoptysies > 2,5 mL dans les 6 mois précédant la randomisation.
- Antécédent de malignité (sauf cancer basocellulaire de la peau ou carcinome épidermoïde traité avec intention curative, cancer actuellement en rémission complète, antécédent de cancer du sein sans signe de la maladie sous traitement hormonal ou cancer de la prostate sous traitement hormonal adjuvant avec un taux de PSA indétectable).
- Antécédents d’angine de poitrine, d’infarctus du myocarde, d’insuffisance cardiaque congestive, d’accident vasculaire cérébrale, d’accident ischémique transitoire, d’embolie artérielle, d’embolie pulmonaire, d’angioplastie coronaire transluminale percutanée ou de pontage de l’artère coronaire dans les 6 mois précédant la randomisation.
- Traitement antérieur par TRC105 ou tout inhibiteur de VEGF.
- Traitement antérieur avec plus de 2 chimiothérapies pour l’angiosarcome (sauf traitement adjuvant et néoadjuvant).
- Traitement anticancéreux systémique dans une période équivalente à 5 fois le temps de demi-vie du traitement après le début du traitement de l’étude.
- Prise de thrombolytiques (sauf pour le maintien d’un cathéter veineux) dans les 10 jours précédant la randomisation.
- Radiothérapie irradiant plus de 50 % du volume du pelvis ou équivalent dans les 28 jours précédant la randomisation.
- Radiothérapie locale palliative dans les 14 jours précédant la randomisation.
- Prise d’inducteurs du cytochrome P450 3A4 dans les 12 jours ou d’inhibiteurs du cytochrome P450 3A4 dans les 7 jours précédant la randomisation.
- Intervention chirurgicale majeure ou blessure traumatique significative dans les 4 semaines précédant la randomisation et patient n’ayant pas récupéré d’une telle blessure ou procédure (la thoracentèse, la paracentèse, le placement de cathéter, la laparoscopie, la thoracoscopie, la bronchoscopie, l’échoendoscopie, la médiastinoscopie, les biopsies de la peau ou biopsies guidées par imagerie sont autorisée dans les 7 jours précédant la randomisation).
- Chirurgie ou risque de besoin d’une intervention chirurgicale majeure dans les 6 mois suivant le début de l’étude.
- Antécédent d’hypersensibilité sévère à un anticorps monoclonal.
- Toxicités ou complications non résolues (effets indésirables aiguës de grade ≥ 1 selon les critères NCI CTCAE v. 4.03 ou selon la base de référence du patient avant l’étude) liées aux thérapies anticancéreuses antérieures, sauf une alopécie ou une neuropathie.
- Participation en cours à une autre étude clinique ou recevant le traitement d’une autre étude clinique.
- Toute condition médicale, psychologique, familiale, sociale ou géographique qui peut empêcher le patient de se conformer aux contraintes du protocole.
- Sérologie VIH, VHA, VHB ou VHC positive.
- Femme enceinte ou en cours d’allaitement.
NCT
Promoteur
Coordonnateur
Informations relatives au promoteur
NCT :
NCT02979899
Promoteur :
Tracon Pharmaceuticals Inc.
Type de sponsor : Industriel
-
00000 HORS FRANCE

Coordonnateur :
Centre investigateur
Investigateur
TEC / ARC / IDE
État
MÀJ
Informations relatives aux investigateurs
Centre investigateur :
Centre Oscar Lambret - 3 Rue Frédéric Combemale - 59000 LILLE

Investigateur :
Professeur Nicolas PENEL

TEC / ARC / IDE :
Unité Intégrée de Recherche Clinique
investigation@
o-lambret.fr
03.20.29.59.35

Ouverture de l'essai : CLOS

MAJ : 10/07/2019