Etude : CPKC412E2301 /



ATTENTION : pour chaque essai clinique, les éléments affichés ci-dessous ne sont pas exhaustifs, et le protocole fourni par le promoteur reste l’unique document à consulter pour mener à bien un essai clinique sur centre. Pour plus d'informations, contactez le référent du territoire concerné.


Acronyme
Nom
Traitement
Type d'étude
MÀJ
Présentation de l'étude
Acronyme : CPKC412E2301

Nom :

Traitement :

Type d'étude : Hors ciblage moléculaire

Dernière MÀJ : 03/09/2019
Titre
Spécialité(s)
CIM10 - Localisation(s)
Informations principales
Titre : Etude de phase 3 évaluant l'efficacité et la sécurité du midostaurin associé à une chimiothérapie par rapport à un placébo associé à une chimiothérapie chez des patients nouvellement diagnostiqués ayant une leucémie aiguë myéloïde avec une mutation négative FLT3

Spécialité : Tissus lymphoïde, hématopoïétique et apparentés
Localisation : C92 - Leucémie myéloïde
Schéma
Phase
Stade
Ligne(s)
Informations complémentaires
Schéma : Il s’agit d’une étude de phase 3, randomisée, en double aveugle, en groupes parallèles et multicentrique.

L’étude se déroule en 2 étapes :

1 - Étape 1 (induction et consolidation) : les patients sont randomisés en 2 Bras.

- Bras A : les patients reçoivent du midostaurin PO 2 fois par jour associé à de la cytarabine IV.et à de la daunorubicine ou de l’idarubicine IV. Le traitement est répété en l’absence de progression de la maladie ou de toxicités.

- Bras B : les patients reçoivent un placebo PO 2 fois par jour associé à de la cytarabine IV.et à de la daunorubicine ou de l’idarubicine IV. Le traitement est répété en l’absence de progression de la maladie ou de toxicités.

2 - Étape 2 (maintenance) : les patients sont randomisés en 2 Bras

- Bras A : les patients reçoivent du midostaurin PO. Le traitement est répété tous les 28 jours jusqu’à 12 cures en l’absence de progression de la maladie ou de toxicités.

- Bras B : les patients reçoivent un placebo PO. Le traitement est répété tous les 28 jours jusqu’à 12 cures en l’absence de progression de la maladie ou de toxicités.

Les patients sont suivis pendant une durée maximale de 5ans.après le début de l’étude.

Objectif principal:
Évaluer la survie sans événements jusqu’à 5 ans.

Objectifs secondaires:
- Évaluer la survie globale.
- Évaluer le taux de rémission complète.
- Évaluer le pourcentage de patients présentant un statut négatif de la maladie résiduelle.
- Évaluer la survie sans maladie.
- Évaluer le nombre de jours, à partir du 1er jour d'une cure de chimiothérapie jusqu’au 1er jour où le taux de neutrophiles ≥ 0,5 x 10 ^ 9/L et de plaquettes ≥ 50 x 109/L.
- Évaluer la concentration plasmatique du midostaurin et de ses métabolites : CGP52421 et CGP62221.
- Évaluer l’Incidence cumulative de rechutes.
- Évaluer l’Incidence cumulative des décès.
- Évaluer le nombre de jours à compter de la date de randomisation jusqu'au 1er jour de rémission complète ou incomplète documenté avec récupération adéquate de la numération sanguine.
- Évaluer le pourcentage de patients présentant un statut négatif de la maladie résiduelle pendant la phase de post-consolidation.
- Évaluer la rémission complète morphologique sans récupération hématopoïétique avec un taux de récupération sanguin adéquat.
- Évaluer le nombre de jours, à compter du 1er jour de la thérapie d'induction jusqu’au jour où le taux de neutrophiles ≥ 1,0 x 109/L et le taux de plaquettes ≥ 100 x 109/L.
- Évaluer le nombre de jours à compter de la date de randomisation jusqu'à la 1ere négativité documentée de la maladie résiduelle.
- Évaluer les paramètres pharmacocinétiques du midostaurin et de ses métabolites : CGP52421 et CGP62221 (jusqu’à 1,5 ans).
- Évaluer les variations de score pour le test FACT-Leu pour chaque point de temps.
- Évaluer les changements de score du test EQ5D-5L pour chaque point de temps.

Phase : III

Stade : NA

NA
Informations libres de droit
Critères d'inclusion
Critères de non-inclusion
Informations libres de droit
Critères d'inclusion et de non-inclusion
Critères d'inclusion : - Âge ≥ 18 ans.
- Leucémie aiguë myéloïde (≥ 20% de blastes dans la moelle osseuse selon la classification de l’OMS 2016.
- Absence documentée d’une mutation activatrice du gène FLT3 à type de duplication en tandem interne et de mutations du domaine de la tyrosine kinase aux codons D835 et I836 avec un ratio de 0,05 allèle muté/ allèle sauvage rapportant que la survie est plus faible si forte quantité d'allèle muté.
- Chimiothérapie d’induction programmée.
- Valeurs de laboratoire qui indiquent un fonctionnement des organes satisfaisant évaluée localement lors de la visite de dépistage.
- Patient affilié ou bénéficiaire d’un régime de sécurité sociale.
- Consentement éclairé signé.

Critères de non-inclusion : - Leucémie système nerveux central et extramédullaire isolée.
- Leucémie aiguë myéloïde secondaire liée au traitement.
- Leucémie aiguë myéloïde après myélodysplasie antérieure précédemment traité par des agents cytotoxiques.
- Traitement antérieur pour une leucémie ou une myélodysplasie.
- Traitement antérieur par un inhibiteur de FLT3 ( exp., midostaurine, quizartinib, sorafénib).
- Femme enceinte ou en cours d’allaitement.
NCT
Promoteur
Coordonnateur
Informations relatives au promoteur
NCT :
NCT03512197
Promoteur :
Novartis Pharmaceuticals
Type de sponsor : Industriel
00000 HORS FRANCE

Coordonnateur :
Centre investigateur
Investigateur
TEC / ARC / IDE
État
MÀJ
Informations relatives aux investigateurs
Centre investigateur :
Centre Hospitalier Universitaire de Lille - 2 Avenue Oscar Lambret - 59000 LILLE

Investigateur :
Professeur Bruno QUESNEL

TEC / ARC / IDE :
Secrétariat de recherche
fanny.miquel@
chru-lille.fr
03.20.44.57.13

Ouverture de l'essai : OUVERT

MAJ : 17/05/2019