Etude : VINILO /



ATTENTION : pour chaque essai clinique, les éléments affichés ci-dessous ne sont pas exhaustifs, et le protocole fourni par le promoteur reste l’unique document à consulter pour mener à bien un essai clinique sur centre. Pour plus d'informations, contactez le référent du territoire concerné.


Acronyme
Nom
Traitement
Type d'étude
MÀJ
Présentation de l'étude
Acronyme : VINILO

Nom :

Traitement :

Type d'étude : Ciblage moléculaire / Innovation thérapeutique

Dernière MÀJ : 31/07/2019
Titre
Spécialité(s)
CIM10 - Localisation(s)
Informations principales
Titre : Etude de phase I/II association de la vinblastine et du nilotinib chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes atteints d'un gliome de bas grade en rechute ou réfractaire

Spécialité : Oeil, cerveau et autres parties du système nerveux central
Localisation : C71 - Tumeur maligne de l'encéphale
Schéma
Phase
Stade
Ligne(s)
Informations complémentaires
Schéma : Les gliomes de bas grade (grade I ou II) sont les tumeurs cérébrales les plus fréquemment observées chez les enfants, adolescents et jeunes adultes. Ce sont des tumeurs très sensibles à la chimiothérapie. Cependant, on observe dans la moitié des cas la survenue d’une progression dans les 5 années qui suivent le premier traitement. Ceci montre la nécessité d’avoir un traitement de seconde ligne pour ces patients.

La Vinblastine est une molécule qui a prouvé son efficacité dans le traitement des gliomes de bas grade avec une action à la fois antiangiogénique qui empêche la formation des vaisseaux nourrissant les tumeurs, immunostimulante et une action antiproliférative directe sur les cellules tumorales.

Le Nilotinib est un inhibiteur de tyrosine kinase. Il agit sur des récepteurs tyrosine kinase fortement exprimés dans les gliomes de bas grades pédiatriques.

Ces deux molécules administrées en monothérapie ont un profil de toxicité tolérable et des toxicités non chevauchantes. Tout ceci montre l’intérêt d’étudier leur combinaison dans cette pathologie.

VINILO est une étude de phase I/II internationale, multicentrique, de l’ association de ces 2 molécules chez les enfants, les adolescents et les jeunes adultes atteints d’un gliome de bas grade en rechute ou réfractaire.

L’objectif principal de l’étude est de déterminer la dose recommandée lors la phase I et d’évaluer l’efficacité de cette combinaison comparé à la Vinblastine seule lors de la phase II.

Phase : I/II

Stade : NA

2, 3, 4, X
Critères d'inclusion
Critères de non-inclusion
Critères d'inclusion et de non-inclusion
Critères d'inclusion : - Age: 6 months to < 21 years of age at time of study entry
- Gliome de bas grade histologiquement confirmé chez des patients non-NF1 (pas de biopsie supplémentaire nécessaire à l’entrée dans l’essai). Pour les patients NF1, une biopsie n’est pas nécessaire pour confirmer le diagnostique radiologique du gliome de bas grade.
- Tumeur en rechute ou réfractaire après au moins une thérapie de première ligne, sans prendre en compte la chirurgie seule.
- Maladie évaluable à l’IRM morphologique.
- Indice de Karnofsky ≥ 70 % pour les patients ≤ 12 ans et score de Lansky ≤ 70 % pour les patients ≤ 12 ans.
- Espérance de vie ≥ 3 mois.
- Données hématologiques : polynucléaire neutrophile ≥ 1.0 x 109/L, plaquettes >= 100 x 109/L, hémoglobine >= 8 g/dL.
- Fonction rénale : créatinine sérique 1,5 x LNS, en fonction de l’âge, la clairance de la créatinine devrait être > 70 mL/min/1.73 m2 ou le taux de filtration glomérulaire >70 % de la valeur attendue.
- Tests biologiques hépatiques : bilirubine totale ≤ 1,5 x LNS; ASAT and ALAT
- Niveau des électrolytes adéquat: potassium, magnésium, phosphore, total calcium
- Fonction cardiaque adéquate : fraction de raccourcissement (FR) ≥ 28 % (35 % pour les enfants = 50 % à l’inclusion (échocardiographie). Absence de prolongation du QTc (QTc > 450 msec à l’inclusion (ECG, formule QTcF) ou toute autre arythmie ventriculaire et auriculaire cliniquement significative.
- Absence de neuropathie périphérique ≥ grade 2 (NCI CTCAE v4.0).
- Période de Wash-out d’au moins 3 semaines en cas de chimiothérapie préalable, 6 semaines en cas de chimiothérapie par nitrosourée, 2 semaines en cas de traitement par vincristine seule et 6 semaines en cas de radiothérapie
- Contraception efficace pour les femmes et les hommes en âge de procréer pendant toute la durée du traitement et jusqu’à 90 jour après l’administration de la dernière dose. Test de grossesse négatif pour les femmes dans les 7 jours précédant le début du traitement par vinblastine et nilotinib.
- Les patients déjà traités par l’un des 2 médicaments peuvent être inclus dans l’essai si un nouveau traitement avec les mêmes molécules peut être considéré comme acceptable.
- Consentement éclairé signé par le patient, les parents, ou un représentant légal avec l’assentiment de l’enfant.

Critères de non-inclusion : - Traitement anti-tumoral concomitant.
- Non récupération à un grade
- Intolérance connue ou hypersensibilité à la vinblastine.
- Existence d’une autre maladie systémique sévère.
- Infection non contrôlée, ne répondant pas aux traitements antibiotiques, antiviraux ou antifongiques.
- Autre maladie concomitante qui selon l’avis de l’investigateur pourrait interférer avec le traitement et l’évaluation du patient.
- Déficience de la fonction gastro-intestinale (GI) ou maladie gastro-intestinale qui pourrait significativement altérer l’absorption du nilotinib.
- Traitement simultané avec fort inhibiteur des cytochromes P450 et CYP3A4 (ex. drogues antiépileptiques, liste complète annexe 5 du protocole).
- Traitement simultané par des médicaments anti-arythmiques et autres médicaments connus pour prolonger l’intervalle QT (chloroquine, halofantrine, clarithromycine, halopéridol, méthadone, moxifloxacine, bépridil, cisapride and pimozide).
- Déficience de la fonction cardiaque incluant l’une des suivantes : bradycardie au repos cliniquement significative ( 450 msec à l’inclusion (ECG), si QTc > 450 msec et que les électrolytes ne sont pas dans les valeurs normales, les électrolytes doivent être corrigés avant réévaluation du patient pour le QTc ; autre maladie non contrôlée cliniquement significative (ex. angine instable, insuffisance cardiaque congestive ou hypertension non contrôlée) ; antécédent ou présence d’une tachyarythmie ventriculaire et auriculaire cliniquement significative (y compris le syndrome du QT long congénital ou un syndrome familiale connu du QT long congénital).

NCT
Promoteur
Coordonnateur
Informations relatives au promoteur
NCT :
NCT01887522
Promoteur :
INSTITUT GUSTAVE ROUSSY
Type de sponsor : Institutionnel
94800 VILLEJUIF

Coordonnateur :
Centre investigateur
Investigateur
TEC / ARC / IDE
État
MÀJ
Informations relatives aux investigateurs
Centre investigateur :
Centre Oscar Lambret - 3 Rue Frédéric Combemale - 59000 LILLE

Investigateur :
Docteur SUDOUR-BONNANGE

TEC / ARC / IDE :
Unité Intégrée de Recherche Clinique
investigation@
o-lambret.fr
03.20.29.59.35

Ouverture de l'essai : OUVERT

MAJ : 21/05/2019