Etude : DAIICHI 301 / DS8201-A-U301



ATTENTION : pour chaque essai clinique, les éléments affichés ci-dessous ne sont pas exhaustifs, et le protocole fourni par le promoteur reste l’unique document à consulter pour mener à bien un essai clinique sur centre. Pour plus d'informations, contactez le référent du territoire concerné.


Acronyme / Nom
Situation thérapeutique
Traitement
Cadre réglementaire
MÀJ
Présentation de l'étude
Acronyme / Nom : DAIICHI 301 / DS8201-A-U301

Situation thérapeutique : Métastatique ou localement avancé

Traitement :

Cadre réglementaire : RIPH1

Dernière MÀJ : 15/12/2021
Titre
Spécialité(s)
CIM10 - Localisation(s)
Informations principales
Titre : Étude comparative, avec traitement de référence, de phase III, multicentrique, randomisée, en ouvert, portant sur le DS-8201a, un conjugué (anticorps anti-HER2)-médicament, par comparaison avec un traitement au choix de l’investigateur, chez des patients atteints d’un cancer du sein HER2 positif, non résécable et/ou métastatique, préalablement traités par traitements anti-HER2 recommandés, notamment du T-DM1.

Spécialité : Seins, organes génitaux de la femme
Localisation : C50 - Tumeur maligne du sein
Schéma
Phase
Stade
Ligne(s)
Informations complémentaires
Schéma : Les patients sont randomisés en 2 bras.

- Bras A : Les patients reçoivent un traitement laissé au choix de l’investigateur.
* Soit du trastuzumab IV associé à de la capécitabine PO. Le traitement est répété tous les 21 jours en l’absence de progression de maladie ou de toxicités.
* Soit du lapatinib IV associé à de la capécitabine PO. Le traitement est répété tous les 21 jours en l’absence de progression de maladie ou de toxicités.

- Bras B : Les patients reçoivent du trastuzumab-deruxtecan IV. Le traitement est répété tous les 21 jours en l’absence de progression de maladie ou de toxicités.

Objectif principal :
Comparer le bénéfice en matière de survie sans progression (SSP) avec le DS-8201a par rapport au traitement selon le choix de l’investigateur.

Objectifs secondaires :
• Étudier l’efficacité du DS-8201a, comparativement au traitement selon le choix de l’investigateur, en termes de :
survie globale (SG) ;
taux de réponse objective (TRO) ;
durée de réponse (DR) ;
taux de bénéfice clinique (TBC).
• Affiner l’évaluation des paramètres pharmacocinétiques (PK) du DS-8201a.
• Évaluer de manière plus approfondie la sécurité d’emploi (profil de toxicité clinique et paraclinique) du DS-8201a par rapport au traitement au choix de l’investigateur.
• Évaluer les critères d’évaluation médico-économiques (Health Economics and Outcomes Research, HEOR) pour le DS-8201a et comparativement au traitement au choix de l’investigateur.

Phase : III

Stade : Localement avancé à Métastatique

2, 3, 4, X
Informations libres de droit
Critères d'inclusion
Critères de non-inclusion
Informations libres de droit
Critères d'inclusion et de non-inclusion
Critères d'inclusion : • Adultes âgés de ≥ 18 ans. (Veuillez suivre les exigences règlementaires locales si l’âge légal du consentement pour la participation à l’étude est > 18 ans.)
• Cancer du sein confirmé à l’anatomopathologie qui :
est non résécable ou métastatique ;
présente une expression HER2 positive confirmée, telle que déterminée par évaluation en laboratoire central selon les directives de l’American Society of Clinical Oncology – College of American Pathologists (Société américaine d’oncologie clinique – École des anatomopathologistes américains) ;
a précédemment été traité avec du T-DM1.
• Progression radiologique documentée (pendant ou après le traitement le plus récent ou dans les 6 mois suivant la fin du traitement adjuvant).
• Les patients doivent être positifs pour HER2, comme confirmé par l’évaluation par le laboratoire central de l’échantillon de tissu tumoral le plus récent disponible.
• Les patients de sexe masculin et féminin en âge d’avoir des enfants doivent accepter d’utiliser une méthode de contraception hautement efficace ou éviter les rapports sexuels pendant l’étude et, une fois qu’elle est terminée, pendant au moins 4,5 mois après la dernière dose de DS-8201a, 6 mois après la dernière dose de lapatinib/capécitabine pour les patients de sexe féminin (3 mois pour les patients de sexe masculin) ou 7 mois après la dernière dose de trastuzumab/capécitabine.
• Fonction rénale adéquate, définie par :
Clairance de la créatinine ≥ 30 ml/min, comme calculée au moyen de l’équation de Cockcroft-Gault,
• Fonction hépatique adéquate, définie par :
Bilirubine totale ≤ 1,5 × limite supérieure de la normale (LSN) en l’absence de métastases hépatiques ou < 3 × LSN en présence d’un syndrome de Gilbert documenté (hyperbilirubinémie non conjuguée) ou de métastases hépatiques aux examens radiologiques à la sélection ; et
Aspartate aminotransférase (ASAT) ou alanine aminotransférase (ALAT) ≤ 5 × LSN.

Critères de non-inclusion : • Traitement antérieur avec de la capécitabine.
• Maladie cardiovasculaire non contrôlée ou significative, notamment l’une quelconque des pathologies suivantes :
Antécédents d’infarctus du myocarde (dans les 6 mois qui précèdent la randomisation) ;
Antécédents d’insuffisance cardiaque congestive symptomatique (de classe II à IV sur l’échelle de la New York Heart Association) ;
Taux de troponine compatibles avec un infarctus du myocarde, comme défini selon le fabricant, dans les 28 jours précédant la randomisation ;
Allongement de l’intervalle QT corrigé (QTc) à > 470 msec (femmes) ou > 450 msec (hommes) d’après la moyenne de trois électrocardiogrammes (ECG) à 12 dérivations réalisés lors de la sélection ;
Fraction d’éjection ventriculaire gauche (FEVG) < 50 % dans les 28 jours avant la randomisation.
• Patient ayant des antécédents de pneumopathie interstitielle (PI) / pneumopathies non infectieuses ayant nécessité des stéroïdes, présentant une PI/pneumopathie non infectieuse ou suspecté de présenter une PI/pneumopathie non infectieuse qui ne peut être exclue à l’examen d’imagerie réalisé lors de la sélection.
• Patient présentant une compression de la moelle épinière ou des métastases du système nerveux central (SNC) cliniquement actives, défini comme un patient non traité et symptomatique, ou ayant besoin d’un traitement par corticoïdes ou anticonvulsivants pour contrôler les symptômes associés.
Les patients qui présentent des métastases cérébrales cliniquement inactives peuvent être inclus dans l’étude.
Les patients dont les métastases cérébrales traitées ne sont plus symptomatiques et qui ne nécessitent pas de traitement par corticoïdes ou anticonvulsivants peuvent être inclus dans l’étude s’ils se sont rétablis de tous les effets toxiques aigus de la radiothérapie. Au moins 2 semaines doivent s’être écoulées entre la fin de la radiothérapie du cerveau entier et l’inclusion dans l’étude.
NCT
Promoteur
Coordonnateur
Informations relatives au promoteur
NCT :
NCT03523585
Promoteur :
DAIICHI SANKYO
Type de sponsor : Industriel
00000 HORS FRANCE

Coordonnateur :
Centre investigateur
Investigateur
TEC / ARC / IDE
État
MÀJ
Informations relatives aux investigateurs
Centre investigateur :
Centre Oscar Lambret - 3 Rue Frédéric Combemale - 59000 LILLE

Investigateur :
Docteur Emilie KACZMAREK

TEC / ARC / IDE :
Unité Intégrée de Recherche Clinique
investigation@
o-lambret.fr
03.20.29.59.35

Statut de l'essai : CLOS

MAJ : 18/11/2020