Etude : POLAR-M /



ATTENTION : pour chaque essai clinique, les éléments affichés ci-dessous ne sont pas exhaustifs, et le protocole fourni par le promoteur reste l’unique document à consulter pour mener à bien un essai clinique sur centre. Pour plus d'informations, contactez le référent du territoire concerné.


Acronyme
Nom
Traitement
Type d'étude
MÀJ
Présentation de l'étude
Acronyme : POLAR-M

Nom :

Traitement : Métastasique ou localement avancé

Type d'étude : Hors ciblage moléculaire

Dernière MÀJ : 10/07/2019
Titre
Spécialité(s)
CIM10 - Localisation(s)
Informations principales
Titre : Étude de phase 3 randomisée évaluant l’efficacité du calmangafodipir associé à une chimiothérapie FOLFOX6 modifié (5-fluorouracile, acide folique et oxaliplatine), dans la prévention de la neuropathie périphérique induite par une chimiothérapie de 1re ligne, chez des patients ayant un cancer colorectal métastasique.

Spécialité : Organes digestifs
Localisation : C18 - Tumeur maligne du côlon

Spécialité : Organes digestifs
Localisation : C20 - Tumeur maligne du rectum
Schéma
Phase
Stade
Ligne(s)
Informations complémentaires
Schéma : Les patients sont randomisés en 3 bras :
- Bras A : les patients reçoivent du calmangafodipir IV tous les 15 jours associés à 1 chimiothérapie de type mFOLFOX6. Le traitement est répété en l’absence de progression de la maladie ou de toxicités.
- Bras B : les patients reçoivent le même protocole de chimiothérapie à une dose plus élevée que celle du bras A. Le traitement est répété en l’absence de progression de la maladie ou de toxicités.
- Bras C : les patients reçoivent un placebo IV associé à du mFOLFOX6. Le traitement est répété en l’absence de progression de la maladie ou de toxicités.

Les patients sont suivis pendant une durée maximale de 36 mois après le début de l’étude.

Objectif principal :
Évaluer la proportion de patients avec une neuropathie périphérique chronique modéré ou sévère induite par une chimiothérapie à l’aide du questionnaire FACT/GOG-NTX-13 à 9 mois.

Objectifs secondaires :
- Évaluer la proportion de patients avec une neuropathie périphérique chronique minime, modéré ou sévère induite par une chimiothérapie à l’aide du questionnaire FACT/GOG-NTX-13.
- Évaluer la sensibilité au toucher des objets froids.
- Évaluer la dose cumulative d'oxaliplatine pendant la chimiothérapie.
- Évaluer la sensibilité aux vibrations sur malléole externe.
- Évaluer l’intensité de la douleur dans les mains et pieds.
- Évaluer les déficiences fonctionnelles.
- Évaluer l’efficacité maintenu sur la prévention de la neuropathie périphérique chronique induite par une chimiothérapie lors du suivi à long terme à l’aide du questionnaire FACT/GOG-NTX-13.
- Évaluer le taux de réponse global.
- Évaluer la survie sans progression.
- Évaluer la survie globale.

Phase : III

Stade : Métastatique

1
Critères d'inclusion
Critères de non-inclusion
Critères d'inclusion et de non-inclusion
Critères d'inclusion : - Âge ≥ 18 ans.
- Cancer colorectal métastasique de stade 4 confirmé histologiquement à type d’adénocarcinome du colon ou du rectum.
- Au moins une lésion mesurable radiographiquement par tomodensitométrie ou imagerie par résonance magnétique selon les critères RECIST v1.1.
- Patient éligible pour une de chimiothérapie à base d’oxaliplatine pour une durée d’au moins 3 mois sans planification d’arrêt du traitement et sans trouble neurologique observé cliniquement.
- Indice de performance ≤ 1 (OMS).
- Fonction hématologique : polynucléaires neutrophiles ≥ 1,5 x 109/L, plaquettes ≥ 100 x 109/L et hémoglobine ≥ 100 g/L.
- Fonction hépatique : bilirubine sérique ≤ 1,5 x LNS (≤ 3 x LNS dans le cas de syndrome de Gilbert), et transaminases ≤ 3 x LNS (5 x LNS si métastases hépatiques).
- Fonction rénale : clairance de la créatinine ≥ 50 mL/min (formule de Cockcroft-Gault) ou ≤ 1,5 x LNS.
- Fonction ionique : magnésium sérique corrigé
- Patients diabétiques avec HbA1c ≤ 7 %.
- Contraception efficace pour les patients en âge de procréer pendant la durée de l’étude et au moins pendant 6 mois après la fin de du traitement à l’étude.
- Test de grossesse urinaire ou sérique négatif avant le début du traitement de l’étude.
- Patient affilié ou bénéficiaire d’un régime de sécurité sociale.
- Consentement éclairé signé.

Critères de non-inclusion : - Patients présentant une pathologie systémiques grave ou incontrôlée (ex : troubles respiratoires instables ou non compensés, obstruction cardiaque, occlusion intestinale non résolue, maladie hépatique ou rénale).
- Infection chronique ou maladie grave non contrôlée causant une immunodépression.
- Maladies neurodégénératives préexistantes (ex : maladie de parkinson, maladie d'alzheimer, huntington) ou trouble neuromusculaire (ex : sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique, poliomyélite, maladie neuromusculaire héréditaire).
- Antécédents d'une neuropathie génétique ou familiale.
- Autres cancers. Les patients ayant un carcinome basocellulaire ou squameux adéquatement traités dans les 5 ans précédant la randomisation ou ayant été considérés comme guérie pour cette dans les 2 ans précédant la randomisation sont autorisés.
- Antécédent d’insuffisance cardiaque de type bloc auriculoventriculaire du 2e ou 3e degré acquise ou innée.
- Patients éligibles pour un traitement par anti-VEGF/VEGFR avec hémorragie significative > 30 mL/épisode hémorragique dans les 3 mois précédents, hémoptysie > 5 mL de sang frais dans les 4 semaines précédentes, ou événement thrombotique y compris attaque ischémique transitoire dans les 12 mois précédent le début du traitement de l’étude.
- Chimiothérapie et/ou une thérapie biologique/ciblée au cours des 12 derniers mois précédant le début du traitement.
- Traitement antérieur par de l’oxaliplatine dans les 12 mois précédant la randomisation.
- Traitement antérieur par un inhibiteur des points de contrôle immunitaire dans les 30 jours précédant le début du traitement à l’étude.
- Intervention chirurgicale majeure non cicatrisée.
- Toute toxicité non résolue à un grade > 1 (CTCAE v. 4) lié à un traitement anticancéreux antérieur. Les patients ayant une alopécie sont autorisés.
- Hypersensibilité à la substance active ou à tout excipient des produits expérimentaux ou l'un des excipients de ces produits.
- Exposition antérieure à du mangafodipir ou du calmangafodipir.
- Toute condition médicale, psychiatrique majeurs, abus d'alcool et/ou de drogues ou anomalie de laboratoire pouvant empêcher le patient de se conformer aux contraintes du protocole.
- Personne ayant travailler antérieurement ou actuellement où une exposition élevée au manganèse est probable (soudeur, mineurs).
- Participation en cours à une autre recherche clinique ou traitement avec un agent expérimental ou utilisation d’un dispositif expérimental dans les 4 semaines précédant l’inclusion.
- Patient privé de liberté, sous tutelle ou curatelle.
- Femme enceinte ou en cours d’allaitement.
- Trouble neurologique observé cliniquement.
- Neuropathie de tout grade, quelle qu'en soit la cause.
- Déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase.
NCT
Promoteur
Coordonnateur
Informations relatives au promoteur
NCT :
NCT03654729
Promoteur :
PledPharma AB
Type de sponsor : Industriel
-
00000 HORS FRANCE

Coordonnateur :
Centre investigateur
Investigateur
TEC / ARC / IDE
État
MÀJ
Informations relatives aux investigateurs
Centre investigateur :
Centre Oscar Lambret - 3 Rue Frédéric Combemale - 59000 LILLE

Investigateur :
Docteur Aurélien CARNOT

TEC / ARC / IDE :
Unité Intégrée de Recherche Clinique
investigation@
o-lambret.fr
03.20.29.59.35

Ouverture de l'essai : OUVERT

MAJ : 10/07/2019